restauration 203 de 1950 - jeje80

Une rubrique permettant à tous de présenter leur restauration ou les petits travaux d'entretien.
Avatar de l’utilisateur
jeje80
Messages : 380
Inscription : 08 mai 2014, 17:02
Nom : MANTEL
Prénom : Jerome
Localisation : VILLERS BRETONNEUX (80)

Re: restauration 203 de 1950 - jeje80

Message par jeje80 »

oui ça met de la vie! pas d'origine mais ça me plait!

Avatar de l’utilisateur
jeje80
Messages : 380
Inscription : 08 mai 2014, 17:02
Nom : MANTEL
Prénom : Jerome
Localisation : VILLERS BRETONNEUX (80)

Re: restauration 203 de 1950 - jeje80

Message par jeje80 »

Bonjour à tous!

Quelques nouvelles après un long moment d'absence! le déménagement s'est bien passé et la 203 a enfin trouvé sa place pour pouvoir poursuivre les travaux!!
Malheureusement pour le moment pas beaucoup de temps à y consacrer!

on fera au mieux
20181113_101754.jpg
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.

Darlmat203
Messages : 2
Inscription : 18 déc. 2017, 07:23
Nom : Barbier
Prénom : Moris

Re: restauration 203 de 1950 - jeje80

Message par Darlmat203 »

jeje80 a écrit :Bonjour à tous!


Malheureusement pour le moment pas beaucoup de temps à y consacrer!
depuis juin 2014, ça a avancé un peu quand meme... :oops:
encore 2,3 ans et (si le moteur n'est pas grippé :mrgreen: ) ça devrait rouler

Avatar de l’utilisateur
jeje80
Messages : 380
Inscription : 08 mai 2014, 17:02
Nom : MANTEL
Prénom : Jerome
Localisation : VILLERS BRETONNEUX (80)

Re: restauration 203 de 1950 - jeje80

Message par jeje80 »

J'espère qu'elle roulera pour ses 70 ans!

Le moteur j'ai déjà fait il restera la finition!

Avatar de l’utilisateur
titi21
Messages : 5
Inscription : 06 juin 2014, 21:02
Nom : G.
Prénom : Lionel

Re: restauration 203 de 1950 - jeje80

Message par titi21 »

Bonjour Jérôme,

Beau travail, ne perds pas courage moi j'ai effectué la restauration de ma 203 sur 6 années... Bravo à toi

Avatar de l’utilisateur
andre38
Messages : 946
Inscription : 23 avr. 2016, 18:23
Nom : delmas
Prénom : andre
Localisation : valencin 38540

Re: restauration 203 de 1950 - jeje80

Message par andre38 »

Dans ce grand garage, la 203 est perdue.
Là, je vois que tu as de la place pour nous faire une belle 203. =D>
André38
Juvaquatre BFK4 de 1948,vendu
203 u6 tolée de 1951
trouver une traction 11bl a restaurée

Avatar de l’utilisateur
jeje80
Messages : 380
Inscription : 08 mai 2014, 17:02
Nom : MANTEL
Prénom : Jerome
Localisation : VILLERS BRETONNEUX (80)

Re: restauration 203 de 1950 - jeje80

Message par jeje80 »

Bonjour à tous,

Je vois que mon dernier passage date un peu..
Je vais enfin pouvoir me dégager un peu de temps pour bosser la bête..

poursuite du travail avec le redémontage des 4 amortisseurs pour rechanger les joints de bouchons qui fuient..

Puis poursuite en priorité de la préparation de la caisse pour la peinture.. je dois reprendre les 4 ailes qui ne me satisfont pas..

Avatar de l’utilisateur
redlucifer
Messages : 166
Inscription : 15 mai 2008, 00:11
Nom : Peugeot
Prénom : lionel
Localisation : Brenat 63500

Re: restauration 203 de 1950 - jeje80

Message par redlucifer »

Bonjour à tous.
Je déterre un vieux (Pas moi 😆) sujet à propos de la sonde de température sur moteur Peugeot 203.
La question est la suivante : en regardant mon moteur, je m'aperçois que je n'ai plus de bouchon de vidange moteur (côté passager) mais un boulon à la place.🤨
Si à la place de ce boulon je mets une jauge, une sonde de température 🤔 est-ce que cela peut fonctionner ? Cordialement et merci de vos réponses à tous.
Vivre sans passion, n'est pas vivre.

Avatar de l’utilisateur
Bellotte
Messages : 2348
Inscription : 04 juin 2010, 17:14
Nom : M
Prénom : Joel
Localisation : Marne

Re: restauration 203 de 1950 - jeje80

Message par Bellotte »

Je ne sais pas pourquoi tu postes ici mais bon, tu as du trouver une raison.
A cet endroit, le liquide de refroidissement doit être au plus chaud car on est pas loin des chemises donc une mesure ici doit être fiable.
Ce sera mieux que de percer une durite supérieure de toutes façons. Ca, j'ai jamais compris. :merde
Bellotte ou Joël avec sa 203C de 57 venant de son grand-père et une 1949 en travaux. http://peugeot203de1949.skyrock.com/
https://renault3041.wordpress.com/

Avatar de l’utilisateur
Fernand Naudin
Messages : 789
Inscription : 26 mai 2021, 06:24
Nom : Gramain
Prénom : Jean-Philippe

Re: restauration 203 de 1950 - jeje80

Message par Fernand Naudin »

Bellotte a écrit :
22 nov. 2022, 12:23
Je ne sais pas pourquoi tu postes ici mais bon, tu as du trouver une raison.
A cet endroit, le liquide de refroidissement doit être au plus chaud car on est pas loin des chemises donc une mesure ici doit être fiable.
Ce sera mieux que de percer une durite supérieure de toutes façons. Ca, j'ai jamais compris. :merde
Et sur la durite inférieure ?

Avatar de l’utilisateur
top50
Amoureux
Amoureux
Messages : 2670
Inscription : 27 mai 2010, 16:25
Nom : Collette
Prénom : Daniel
Localisation : 4630 Soumagne, Belgique

Re: restauration 203 de 1950 - jeje80

Message par top50 »

Fernand Naudin a écrit :
22 nov. 2022, 12:25
Et sur la durite inférieure ?
Sur la durite inférieure du radiateur, la température du liquide de refroidissement est inférieure à la température sur la durite supérieure car le liquide de refroidissement est refroidi par le radiateur.
"Un ami, c’est quelqu’un qui te connaît tel que tu es, qui comprend qui tu as été, qui accepte ce que tu es devenu, et encore, qui te permet de te développer."
William Shakespeare

Administrateur du forum des Amoureux des Peugeot 203 - 403.

Avatar de l’utilisateur
Fernand Naudin
Messages : 789
Inscription : 26 mai 2021, 06:24
Nom : Gramain
Prénom : Jean-Philippe

Re: restauration 203 de 1950 - jeje80

Message par Fernand Naudin »

Par exemple pour mettre un thermocontact de déclenchement du ventilateur débrayable, la durite inférieure ça n'irait pas car le liquide est refroidi, donc pas à la température voulue . Alors pourquoi pas sur la durite supérieure ? Je veux juste capter le truc. 😉

Avatar de l’utilisateur
Bellotte
Messages : 2348
Inscription : 04 juin 2010, 17:14
Nom : M
Prénom : Joel
Localisation : Marne

Re: restauration 203 de 1950 - jeje80

Message par Bellotte »

Que ce soit avant ou après le radiateur, je trouve inutile et dangereux de se servir de la durite et de la percer.
Que mesurera la sonde si le calorstat est bloqué ou si la pompe à eau ne fait plus circuler et si le liquide s'est vidé alors là, c'est la mort assurée.
Il faut mesurer sur la culasse ou le bloc. C'est là que c'est important. Les vendeurs nous proposent ces cochonneries là pour faire simple mais ç'est dangereux.
Je n'en revenais pas quand j'ai commencé dans l'ancienne en voyant ces installations avec durite de mauvaise qualité percée et écrasées.
Bellotte ou Joël avec sa 203C de 57 venant de son grand-père et une 1949 en travaux. http://peugeot203de1949.skyrock.com/
https://renault3041.wordpress.com/

Avatar de l’utilisateur
Fernand Naudin
Messages : 789
Inscription : 26 mai 2021, 06:24
Nom : Gramain
Prénom : Jean-Philippe

Re: restauration 203 de 1950 - jeje80

Message par Fernand Naudin »

Merci de tes explications, c'est plus clair pour moi désormais.

RétroLoc
Messages : 373
Inscription : 25 juin 2022, 20:25
Nom : T
Prénom : R
Localisation : Nièvre

Re: restauration 203 de 1950 - jeje80

Message par RétroLoc »

Pour un thermomètre informant le conducteur, il faut placer la sonde au point le plus chaud (sortie culasse).
Mais pour un contacteur de ventilateur, c'est à la sortie du radiateur direction retour au bloc qu'il faut la mettre.
Ainsi quand le vent de la vitesse refroidit, pas besoin de ventilateur. Une fois pris dans un bouchon, alors l'action du ventilateur est nécessaire.

Avatar de l’utilisateur
redlucifer
Messages : 166
Inscription : 15 mai 2008, 00:11
Nom : Peugeot
Prénom : lionel
Localisation : Brenat 63500

Re: restauration 203 de 1950 - jeje80

Message par redlucifer »

Bellotte a écrit :
22 nov. 2022, 12:23
Je ne sais pas pourquoi tu postes ici mais bon, tu as du trouver une raison.
:oops:
Tout simplement parce que ma recherche sur ce sujet (sonde température) m'a amenée ici. :kopfkratz :-D
Mais je crois avoir bien fait, puisque cela apporte un échange constructif :lol:

Donc, pour résumer.
On oublie durite haute, basse et moyenne… (non il n'y en a pas) . :merde
Sur culasse sans perçage, pas possible.
Donc, je vais tenter en dévissant ce boulon-bouchon en espérant que le filetage corresponde à ma sonde. :chiourme
Vivre sans passion, n'est pas vivre.

RétroLoc
Messages : 373
Inscription : 25 juin 2022, 20:25
Nom : T
Prénom : R
Localisation : Nièvre

Re: restauration 203 de 1950 - jeje80

Message par RétroLoc »

Délicatesse exigée ! Ne pas faire "pire que mieux". Dégrippant, chauffage, chocs... Le bouchon est plus solide que l'alpax du filetage !

Avatar de l’utilisateur
Bellotte
Messages : 2348
Inscription : 04 juin 2010, 17:14
Nom : M
Prénom : Joel
Localisation : Marne

Re: restauration 203 de 1950 - jeje80

Message par Bellotte »

RétroLoc a écrit :
24 nov. 2022, 07:20
Délicatesse exigée ! Ne pas faire "pire que mieux". Dégrippant, chauffage, chocs... Le bouchon est plus solide que l'alpax du filetage !
C'est dans le bloc que le piquage est pour remplacer la vidange par tirette donc on est pas dans du tendre mais prudence quand même et puis, un nouveau taraudage est toujours possible à condition d'être soigneux pour éviter les copeaux baladeurs.
Bellotte ou Joël avec sa 203C de 57 venant de son grand-père et une 1949 en travaux. http://peugeot203de1949.skyrock.com/
https://renault3041.wordpress.com/

Avatar de l’utilisateur
jlcab
Amoureux
Amoureux
Messages : 1882
Inscription : 25 oct. 2005, 17:11
Localisation : 92

Re: restauration 203 de 1950 - jeje80

Message par jlcab »

Sur toutes les Peugeot de l'époque, et même ultérieures, le contacteur VD était d'origine en bas du radiateur: 404,504,505, 204, 304,305, etc...

Avatar de l’utilisateur
Fernand Naudin
Messages : 789
Inscription : 26 mai 2021, 06:24
Nom : Gramain
Prénom : Jean-Philippe

Re: restauration 203 de 1950 - jeje80

Message par Fernand Naudin »

jlcab a écrit :
24 nov. 2022, 10:47
Sur toutes les Peugeot de l'époque, et même ultérieures, le contacteur VD était d'origine en bas du radiateur: 404,504,505, 204, 304,305, etc...
C'est comme ça que j'ai installé le mien, en bas du radiateur. Perçage, raccord à souder, brasure ...mais l'inconvénient c'est que les câbles passent très prêt de la poulie et de la courroie.

Avatar de l’utilisateur
top50
Amoureux
Amoureux
Messages : 2670
Inscription : 27 mai 2010, 16:25
Nom : Collette
Prénom : Daniel
Localisation : 4630 Soumagne, Belgique

Re: restauration 203 de 1950 - jeje80

Message par top50 »

jlcab a écrit :
24 nov. 2022, 10:47
Sur toutes les Peugeot de l'époque, et même ultérieures, le contacteur VD était d'origine en bas du radiateur: 404,504,505, 204, 304,305, etc...
Cela dépend du n° de série, sur Peugeot 403. Il y a eu deux montages du contacteur de ventilateur débrayable.
0000.JPG
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
"Un ami, c’est quelqu’un qui te connaît tel que tu es, qui comprend qui tu as été, qui accepte ce que tu es devenu, et encore, qui te permet de te développer."
William Shakespeare

Administrateur du forum des Amoureux des Peugeot 203 - 403.

Répondre