Restauration peugeot 203 commerciale 1955

Une rubrique permettant à tous de présenter leur restauration ou les petits travaux d'entretien.
Avatar du membre
pipolaroulette
Messages : 237
Enregistré le : 06 mai 2012, 20:37
Nom : GAUTHIER
Prénom : Henri
Localisation : Colmar (68)

Re: Restauration peugeot 203 commerciale 1955

Message par pipolaroulette » 20 nov. 2020, 19:54

pascal43 a écrit :
19 nov. 2020, 06:36
=D> bon boulot
Merci Pascal :-D
Henri

Avatar du membre
pipolaroulette
Messages : 237
Enregistré le : 06 mai 2012, 20:37
Nom : GAUTHIER
Prénom : Henri
Localisation : Colmar (68)

Re: Restauration peugeot 203 commerciale 1955

Message par pipolaroulette » 20 nov. 2020, 19:55

jep84 a écrit :
19 nov. 2020, 06:59
Sacré boulot bravo. Alors la presse , c’est que du bonheur non ?
C'est super comme outil, plus besoin de peiner pour quelques actions, et heureusement que je l'avais pour les amortisseurs car c'était totalement impossible sans. :positiv
Henri

Avatar du membre
pipolaroulette
Messages : 237
Enregistré le : 06 mai 2012, 20:37
Nom : GAUTHIER
Prénom : Henri
Localisation : Colmar (68)

Re: Restauration peugeot 203 commerciale 1955

Message par pipolaroulette » 20 nov. 2020, 20:04

PONT DU GARD a écrit :
19 nov. 2020, 07:03
Ca avance, ça avance
Travail minutieux et organisé, bravo
Tu ne dois pas regretter d'avoir été au départ en retraite de ton facteur
A ce sujet, je ne me rappelle pas avoir vu cette citroen 2 ch PTT', ce serait sympa de nous la présenter dans discutions libres
Merci PDG, j'ai essayé d'être le plus rigoureux possible car la multitude de petites pièces ne rend pas le démontage et remontage aisé :-?
En effet, très content d'avoir été à ce départ en retraite.
En effet, je ne crois pas avoir posté de photo de ma PTT
13712513_166128490477407_1247943848_n(1).jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Henri

Avatar du membre
pipolaroulette
Messages : 237
Enregistré le : 06 mai 2012, 20:37
Nom : GAUTHIER
Prénom : Henri
Localisation : Colmar (68)

Re: Restauration peugeot 203 commerciale 1955

Message par pipolaroulette » 20 nov. 2020, 20:05

patrice boeuf a écrit :
19 nov. 2020, 09:13
Beau travail :positiv un vrai pro ;-)

Merci Patrice \:D/
Henri

Avatar du membre
pipolaroulette
Messages : 237
Enregistré le : 06 mai 2012, 20:37
Nom : GAUTHIER
Prénom : Henri
Localisation : Colmar (68)

Re: Restauration peugeot 203 commerciale 1955

Message par pipolaroulette » 20 nov. 2020, 20:53

IMG_5146.jpg
Placement du doigt sur la bonne cannelure pour retrouver la hauteur initiale, pas toujours facile à retrouver. J'aurai du mettre un coup de pointeau, ça m'aurait aidé pour le remontage :merde
IMG_5148.jpg
Voila le premier amortisseur terminé hier matin.
IMG_5149.jpg
Du coup j'ai attaqué hier après midi le deuxième amortisseur, et celui ci a été beaucoup plus simple pour desserrer les 3 gros caches vissé à 4 ergots mais l'extraction du doigt a été une galère, j'ai passé 3 heures sans aucun succès :motz . J'ai dû utiliser la presse...
IMG_5176.jpg

Ce soir les deux amortisseurs ont la même hauteur de bras, reste juste à les remplir d'huile, à les réamorcer et à les peindre.
Content que cette étape soit terminée car c'était vraiment galère
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Henri

jep84
Messages : 441
Enregistré le : 20 févr. 2019, 12:09
Nom : P
Prénom : Eric
Localisation : 84

Re: Restauration peugeot 203 commerciale 1955

Message par jep84 » 20 nov. 2020, 21:01

Super travail . Je suis content que les miens ne fuient pas car je redoute de les refaire

Avatar du membre
pipolaroulette
Messages : 237
Enregistré le : 06 mai 2012, 20:37
Nom : GAUTHIER
Prénom : Henri
Localisation : Colmar (68)

Re: Restauration peugeot 203 commerciale 1955

Message par pipolaroulette » 21 nov. 2020, 23:47

jep84 a écrit :
20 nov. 2020, 21:01
Super travail . Je suis content que les miens ne fuient pas car je redoute de les refaire
Il faut avoir un minimum de matériel pour y arriver. Heureusement j’ai eu de l’aide d’un voisin Citroëniste qui m’a aidé à démonter le premier et à prendre connaissance de la technique. Il m’a également prêté un peu de materiel.

Ce matin j’ai fait le remplissage d’huile et l’amorçage : tout mou au début puis devient dur d’un coup au bout d’une vingtaine de mouvements. Les bras sont tellement durs que même en mettant tout mon poids dessus, ça ne bouge que de quelques mm par seconde.
Ce soir la peinture sèche, je posterai la photo demain car il faut que je la redimensionne pour la poster.

Bonne soirée :positiv
Henri

Avatar du membre
Dede214
Amoureux
Amoureux
Messages : 1155
Enregistré le : 17 août 2019, 06:31
Nom : Denis
Prénom : Denis
Localisation : 62

Re: Restauration peugeot 203 commerciale 1955

Message par Dede214 » 22 nov. 2020, 05:57

Félicitation pour ce superbe boulot
203C de 1959 et une Peugeot 403 B7 de 1964 en cours de réfection

Avatar du membre
ddv
Messages : 583
Enregistré le : 27 avr. 2009, 08:07
Nom : dv
Prénom : dominique
Localisation : Grand-Dijon

Re: Restauration peugeot 203 commerciale 1955

Message par ddv » 22 nov. 2020, 07:04

Super =D>
Même en 100 ans je n'aurai pas le temps , pas le temps !

LOLO147TI
Messages : 208
Enregistré le : 25 déc. 2018, 08:37
Nom : kree
Prénom : laurent
Localisation : Normandie

Re: Restauration peugeot 203 commerciale 1955

Message par LOLO147TI » 22 nov. 2020, 08:22

Beau boulot.

Je t'enverrai les miens. mdr

lolo

Avatar du membre
chips
Amoureux
Amoureux
Messages : 1322
Enregistré le : 26 mars 2017, 09:22
Nom : lavisse
Prénom : jean-marc
Localisation : normandie

Re: Restauration peugeot 203 commerciale 1955

Message par chips » 22 nov. 2020, 08:51

Bravo pour les amortisseurs. =D> C'est une étape délicate qui en inquiète plus d'un :kopfkratz Moi le premier. :chiourme
Content pour toi que tu puisses rebosser sur ta longue. :positiv
Courage pour la suite. ;-) ;-) ;-)

jep84
Messages : 441
Enregistré le : 20 févr. 2019, 12:09
Nom : P
Prénom : Eric
Localisation : 84

Re: Restauration peugeot 203 commerciale 1955

Message par jep84 » 22 nov. 2020, 10:43

pipolaroulette a écrit :
21 nov. 2020, 23:47
jep84 a écrit :
20 nov. 2020, 21:01
Super travail . Je suis content que les miens ne fuient pas car je redoute de les refaire
Il faut avoir un minimum de matériel pour y arriver. Heureusement j’ai eu de l’aide d’un voisin Citroëniste qui m’a aidé à démonter le premier et à prendre connaissance de la technique. Il m’a également prêté un peu de materiel.
Quel matériel spécifique est nécessaire ?

Avatar du membre
pipolaroulette
Messages : 237
Enregistré le : 06 mai 2012, 20:37
Nom : GAUTHIER
Prénom : Henri
Localisation : Colmar (68)

Re: Restauration peugeot 203 commerciale 1955

Message par pipolaroulette » 22 nov. 2020, 17:56

Dede214 a écrit :
22 nov. 2020, 05:57
Félicitation pour ce superbe boulot
Merci Dédé \:D/
ddv a écrit :
22 nov. 2020, 07:04
Super =D>
:positiv
LOLO147TI a écrit :
22 nov. 2020, 08:22
Beau boulot.

Je t'enverrai les miens. mdr

lolo
Ne me les envois pas tout de suite car j'y ai consacré ma semaine de vacances et maintenant je voudrai un peu souffler :lol: Le froid arrive en plus en Alsace donc ce n'est pas évident de travailler en dessous des 10 degrés :grinundwech
chips a écrit :
22 nov. 2020, 08:51
Bravo pour les amortisseurs. =D> C'est une étape délicate qui en inquiète plus d'un :kopfkratz Moi le premier. :chiourme
Content pour toi que tu puisses rebosser sur ta longue. :positiv
Courage pour la suite. ;-) ;-) ;-)
Merci Chips, je suis content aussi, je me suis motivé, mais maintenant ca va avancer un peu plus lentement.... J'ai refait tout ce que j'avais emmené avec moi lors de mon dernier voyage donc ça devra attendre mon prochain passage dans le Poitou pour emmener avec moi d'autres organes à refaire tranquillement ici.
jep84 a écrit :
22 nov. 2020, 10:43
pipolaroulette a écrit :
21 nov. 2020, 23:47
jep84 a écrit :
20 nov. 2020, 21:01
Super travail . Je suis content que les miens ne fuient pas car je redoute de les refaire
Il faut avoir un minimum de matériel pour y arriver. Heureusement j’ai eu de l’aide d’un voisin Citroëniste qui m’a aidé à démonter le premier et à prendre connaissance de la technique. Il m’a également prêté un peu de materiel.
Quel matériel spécifique est nécessaire ?
J'ai eu besoin de multiples chasses, de clés (en particulier une clé de 26), d'une rallonge d'1m50, d'un établi costaud (le mien est beaucoup trop léger donc j'ai du m'assoir dessus pour les étapes de desserage et serrage), d'un étau, d'une presse (normalement pas besoin mais l'un de mes amortisseur était vraiment bloqué), d'un chalumeau, d'une masse, d'un marteau, de nettoyant frein...
Et pour les articles : des joints spi, des roulements, (joint torique pour les amortisseurs avants), des segments, de l'huile à amortisseur à bras, des joints cuivre, d'un convertisseur de rouille et de peinture antirouille noire :-D

Les voila peints, prêts à être emballés :positiv
IMG_5185.jpg
IMG_5203.jpg
Très bonne soirée et bonne fin de weekend :positiv
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Henri

Avatar du membre
chips
Amoureux
Amoureux
Messages : 1322
Enregistré le : 26 mars 2017, 09:22
Nom : lavisse
Prénom : jean-marc
Localisation : normandie

Re: Restauration peugeot 203 commerciale 1955

Message par chips » 22 nov. 2020, 18:41

Cool, bonne chose de faite. =D> =D> Affaire suivante. :baseball
Courage pour la suite. ;-) ;-) ;-)

jep84
Messages : 441
Enregistré le : 20 févr. 2019, 12:09
Nom : P
Prénom : Eric
Localisation : 84

Re: Restauration peugeot 203 commerciale 1955

Message par jep84 » 22 nov. 2020, 18:42

Merci pour tes renseignements et encore super boulot, bravo.

Avatar du membre
Bellotte
Messages : 2034
Enregistré le : 04 juin 2010, 17:14
Nom : M
Prénom : Joel
Localisation : Marne

Re: Restauration peugeot 203 commerciale 1955

Message par Bellotte » 22 nov. 2020, 20:43

Beau travail et sans casse ce qui est rare.
Tu peux être fier de toi. =D> =D> =D>
Bellotte ou Joël avec sa 203C de 57 venant de son grand-père et une 1949 en travaux. http://peugeot203de1949.skyrock.com/
https://renault3041.wordpress.com/

Avatar du membre
patrice boeuf
Amoureux
Amoureux
Messages : 1466
Enregistré le : 26 sept. 2012, 22:50
Nom : BP21
Prénom : Pat
Localisation : Bourgogne

Re: Restauration peugeot 203 commerciale 1955

Message par patrice boeuf » 22 nov. 2020, 23:05

pipolaroulette a écrit :
22 nov. 2020, 17:56
Dede214 a écrit :
22 nov. 2020, 05:57
Félicitation pour ce superbe boulot
Merci Dédé \:D/
ddv a écrit :
22 nov. 2020, 07:04
Super =D>
:positiv
LOLO147TI a écrit :
22 nov. 2020, 08:22
Beau boulot.

Je t'enverrai les miens. mdr

lolo
Ne me les envois pas tout de suite car j'y ai consacré ma semaine de vacances et maintenant je voudrai un peu souffler :lol: Le froid arrive en plus en Alsace donc ce n'est pas évident de travailler en dessous des 10 degrés :grinundwech
chips a écrit :
22 nov. 2020, 08:51
Bravo pour les amortisseurs. =D> C'est une étape délicate qui en inquiète plus d'un :kopfkratz Moi le premier. :chiourme
Content pour toi que tu puisses rebosser sur ta longue. :positiv
Courage pour la suite. ;-) ;-) ;-)
Merci Chips, je suis content aussi, je me suis motivé, mais maintenant ca va avancer un peu plus lentement.... J'ai refait tout ce que j'avais emmené avec moi lors de mon dernier voyage donc ça devra attendre mon prochain passage dans le Poitou pour emmener avec moi d'autres organes à refaire tranquillement ici.
jep84 a écrit :
22 nov. 2020, 10:43
pipolaroulette a écrit :
21 nov. 2020, 23:47


Il faut avoir un minimum de matériel pour y arriver. Heureusement j’ai eu de l’aide d’un voisin Citroëniste qui m’a aidé à démonter le premier et à prendre connaissance de la technique. Il m’a également prêté un peu de materiel.
Quel matériel spécifique est nécessaire ?
J'ai eu besoin de multiples chasses, de clés (en particulier une clé de 26), d'une rallonge d'1m50, d'un établi costaud (le mien est beaucoup trop léger donc j'ai du m'assoir dessus pour les étapes de desserage et serrage), d'un étau, d'une presse (normalement pas besoin mais l'un de mes amortisseur était vraiment bloqué), d'un chalumeau, d'une masse, d'un marteau, de nettoyant frein...
Et pour les articles : des joints spi, des roulements, (joint torique pour les amortisseurs avants), des segments, de l'huile à amortisseur à bras, des joints cuivre, d'un convertisseur de rouille et de peinture antirouille noire :-D

Les voila peints, prêts à être emballés :positiv
IMG_5185.jpg
IMG_5203.jpg

Très bonne soirée et bonne fin de weekend :positiv
Si je comprend bien il t’a fallu rien de particulier...je blague bien sûr... super boulot
Patrice de DIJON en 203 bien sur...
et 404 cab aussi

LOLO147TI
Messages : 208
Enregistré le : 25 déc. 2018, 08:37
Nom : kree
Prénom : laurent
Localisation : Normandie

Re: Restauration peugeot 203 commerciale 1955

Message par LOLO147TI » 23 nov. 2020, 20:40

pipolaroulette a écrit :
22 nov. 2020, 17:56
Dede214 a écrit :
22 nov. 2020, 05:57
Félicitation pour ce superbe boulot
Merci Dédé \:D/
ddv a écrit :
22 nov. 2020, 07:04
Super =D>
:positiv
LOLO147TI a écrit :
22 nov. 2020, 08:22
Beau boulot.

Je t'enverrai les miens. mdr

lolo
Ne me les envois pas tout de suite car j'y ai consacré ma semaine de vacances et maintenant je voudrai un peu souffler :lol: Le froid arrive en plus en Alsace donc ce n'est pas évident de travailler en dessous des 10 degrés :grinundwech
chips a écrit :
22 nov. 2020, 08:51
Bravo pour les amortisseurs. =D> C'est une étape délicate qui en inquiète plus d'un :kopfkratz Moi le premier. :chiourme
Content pour toi que tu puisses rebosser sur ta longue. :positiv
Courage pour la suite. ;-) ;-) ;-)
Merci Chips, je suis content aussi, je me suis motivé, mais maintenant ca va avancer un peu plus lentement.... J'ai refait tout ce que j'avais emmené avec moi lors de mon dernier voyage donc ça devra attendre mon prochain passage dans le Poitou pour emmener avec moi d'autres organes à refaire tranquillement ici.
jep84 a écrit :
22 nov. 2020, 10:43
pipolaroulette a écrit :
21 nov. 2020, 23:47


Il faut avoir un minimum de matériel pour y arriver. Heureusement j’ai eu de l’aide d’un voisin Citroëniste qui m’a aidé à démonter le premier et à prendre connaissance de la technique. Il m’a également prêté un peu de materiel.
Quel matériel spécifique est nécessaire ?
J'ai eu besoin de multiples chasses, de clés (en particulier une clé de 26), d'une rallonge d'1m50, d'un établi costaud (le mien est beaucoup trop léger donc j'ai du m'assoir dessus pour les étapes de desserage et serrage), d'un étau, d'une presse (normalement pas besoin mais l'un de mes amortisseur était vraiment bloqué), d'un chalumeau, d'une masse, d'un marteau, de nettoyant frein...
Et pour les articles : des joints spi, des roulements, (joint torique pour les amortisseurs avants), des segments, de l'huile à amortisseur à bras, des joints cuivre, d'un convertisseur de rouille et de peinture antirouille noire :-D

Les voila peints, prêts à être emballés :positiv
IMG_5185.jpg
IMG_5203.jpg

Très bonne soirée et bonne fin de weekend :positiv
oui mais je suis alsacien un petit effort quand je pourrai revenir mdr

Avatar du membre
RV203
Messages : 221
Enregistré le : 07 févr. 2020, 18:51
Nom : DUMONT
Prénom : HERVE

Re: Restauration peugeot 203 commerciale 1955

Message par RV203 » 23 nov. 2020, 20:46

Salut.
Je viens de parcourir ta restauration. Bravo pour le courage, la ténacité et la passion. Quand j'ai vu l'état de la voiture au départ, bordel. :shock: :shock: .. Moi je n'aurais pas fait. :nanana
Bravo à toi.
Quand t'es mort, tu sais pas que tu es mort. C'est pour les autres que c'est dur. Quand t'es con, c'est pareil.

Avatar du membre
pipolaroulette
Messages : 237
Enregistré le : 06 mai 2012, 20:37
Nom : GAUTHIER
Prénom : Henri
Localisation : Colmar (68)

Re: Restauration peugeot 203 commerciale 1955

Message par pipolaroulette » 24 nov. 2020, 21:42

chips a écrit :
22 nov. 2020, 18:41
Cool, bonne chose de faite. =D> =D> Affaire suivante. :baseball
Courage pour la suite. ;-) ;-) ;-)

En effet, reste les deux de l'avant à faire ! :lol: travail fait à 50% :lol:

jep84 a écrit :
22 nov. 2020, 18:42
Merci pour tes renseignements et encore super boulot, bravo.

Merci Jep \:D/ J'espère que le reste sera pareil

Bellotte a écrit :
22 nov. 2020, 20:43
Beau travail et sans casse ce qui est rare.
Tu peux être fier de toi. =D> =D> =D>
Au démontage du second, j'ai vraiment eu peur de casser le doigt d'amortisseur, mais il a résisté tout de même. Aucune casse sur ces deux amortisseurs.

Sur les lames de suspension, il y a une seule vis qui a cassé au démontage, une petite visse qui sert juste à guider les 5 plus grosses lames à l'extrémité, donc un changement par du neuf et c'est reparti comme en 40 ! :chiourme


patrice boeuf a écrit :
22 nov. 2020, 23:05
pipolaroulette a écrit :
22 nov. 2020, 17:56
Dede214 a écrit :
22 nov. 2020, 05:57
Félicitation pour ce superbe boulot
Merci Dédé \:D/
ddv a écrit :
22 nov. 2020, 07:04
Super =D>
:positiv
LOLO147TI a écrit :
22 nov. 2020, 08:22
Beau boulot.

Je t'enverrai les miens. mdr

lolo
Ne me les envois pas tout de suite car j'y ai consacré ma semaine de vacances et maintenant je voudrai un peu souffler :lol: Le froid arrive en plus en Alsace donc ce n'est pas évident de travailler en dessous des 10 degrés :grinundwech





chips a écrit :
22 nov. 2020, 08:51
Bravo pour les amortisseurs. =D> C'est une étape délicate qui en inquiète plus d'un :kopfkratz Moi le premier. :chiourme
Content pour toi que tu puisses rebosser sur ta longue. :positiv
Courage pour la suite. ;-) ;-) ;-)
Merci Chips, je suis content aussi, je me suis motivé, mais maintenant ca va avancer un peu plus lentement.... J'ai refait tout ce que j'avais emmené avec moi lors de mon dernier voyage donc ça devra attendre mon prochain passage dans le Poitou pour emmener avec moi d'autres organes à refaire tranquillement ici.
jep84 a écrit :
22 nov. 2020, 10:43


Quel matériel spécifique est nécessaire ?
J'ai eu besoin de multiples chasses, de clés (en particulier une clé de 26), d'une rallonge d'1m50, d'un établi costaud (le mien est beaucoup trop léger donc j'ai du m'assoir dessus pour les étapes de desserage et serrage), d'un étau, d'une presse (normalement pas besoin mais l'un de mes amortisseur était vraiment bloqué), d'un chalumeau, d'une masse, d'un marteau, de nettoyant frein...
Et pour les articles : des joints spi, des roulements, (joint torique pour les amortisseurs avants), des segments, de l'huile à amortisseur à bras, des joints cuivre, d'un convertisseur de rouille et de peinture antirouille noire :-D

Les voila peints, prêts à être emballés :positiv
IMG_5185.jpg
IMG_5203.jpg

Très bonne soirée et bonne fin de weekend :positiv
Si je comprend bien il t’a fallu rien de particulier...je blague bien sûr... super boulot

Rien de particulier ou d'insurmontable mais un bon établi solide n'aurait pas été de refus :lol:


LOLO147TI a écrit :
23 nov. 2020, 20:40
pipolaroulette a écrit :
22 nov. 2020, 17:56
Dede214 a écrit :
22 nov. 2020, 05:57
Félicitation pour ce superbe boulot
Merci Dédé \:D/
ddv a écrit :
22 nov. 2020, 07:04
Super =D>
:positiv
LOLO147TI a écrit :
22 nov. 2020, 08:22
Beau boulot.

Je t'enverrai les miens. mdr

lolo
Ne me les envois pas tout de suite car j'y ai consacré ma semaine de vacances et maintenant je voudrai un peu souffler :lol: Le froid arrive en plus en Alsace donc ce n'est pas évident de travailler en dessous des 10 degrés :grinundwech
chips a écrit :
22 nov. 2020, 08:51
Bravo pour les amortisseurs. =D> C'est une étape délicate qui en inquiète plus d'un :kopfkratz Moi le premier. :chiourme
Content pour toi que tu puisses rebosser sur ta longue. :positiv
Courage pour la suite. ;-) ;-) ;-)
Merci Chips, je suis content aussi, je me suis motivé, mais maintenant ca va avancer un peu plus lentement.... J'ai refait tout ce que j'avais emmené avec moi lors de mon dernier voyage donc ça devra attendre mon prochain passage dans le Poitou pour emmener avec moi d'autres organes à refaire tranquillement ici.
jep84 a écrit :
22 nov. 2020, 10:43


Quel matériel spécifique est nécessaire ?
J'ai eu besoin de multiples chasses, de clés (en particulier une clé de 26), d'une rallonge d'1m50, d'un établi costaud (le mien est beaucoup trop léger donc j'ai du m'assoir dessus pour les étapes de desserage et serrage), d'un étau, d'une presse (normalement pas besoin mais l'un de mes amortisseur était vraiment bloqué), d'un chalumeau, d'une masse, d'un marteau, de nettoyant frein...
Et pour les articles : des joints spi, des roulements, (joint torique pour les amortisseurs avants), des segments, de l'huile à amortisseur à bras, des joints cuivre, d'un convertisseur de rouille et de peinture antirouille noire :-D

Les voila peints, prêts à être emballés :positiv
IMG_5185.jpg
IMG_5203.jpg

Très bonne soirée et bonne fin de weekend :positiv
oui mais je suis alsacien un petit effort quand je pourrai revenir mdr

Du bas-rhin ou du haut-rhin ?




RV203 a écrit :
23 nov. 2020, 20:46
Salut.
Je viens de parcourir ta restauration. Bravo pour le courage, la ténacité et la passion. Quand j'ai vu l'état de la voiture au départ, bordel. :shock: :shock: .. Moi je n'aurais pas fait. :nanana
Bravo à toi.
Le courage il en faut vu le travail à faire dessus, le plus volumineux ça a été la caisse, maintenant ce sont des accessoires donc plus facile à travailler dans un espace restreint. En repassant toutes les pages, je me rends compte qu'il y avait un beau tas de rouille en dessous, maintenant elle en est exemptée et c'est une très bonne chose ! \:D/
Henri

Avatar du membre
pipolaroulette
Messages : 237
Enregistré le : 06 mai 2012, 20:37
Nom : GAUTHIER
Prénom : Henri
Localisation : Colmar (68)

Re: Restauration peugeot 203 commerciale 1955

Message par pipolaroulette » 24 nov. 2020, 21:54

Ce soir je remonte les pièces dans ma cuisine car après 4 jours dans mon garage, la température avoisine les 5 degrés dedans, et ça n'a pas permis le séchage complet de la peinture :merde
IMG_5221.jpg
IMG_5220.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Henri

Avatar du membre
patrice boeuf
Amoureux
Amoureux
Messages : 1466
Enregistré le : 26 sept. 2012, 22:50
Nom : BP21
Prénom : Pat
Localisation : Bourgogne

Re: Restauration peugeot 203 commerciale 1955

Message par patrice boeuf » 24 nov. 2020, 23:13

Top :positiv super boulot =D> =D>
Patrice de DIJON en 203 bien sur...
et 404 cab aussi

Avatar du membre
top50
Amoureux
Amoureux
Messages : 1364
Enregistré le : 27 mai 2010, 16:25
Nom : Collette
Prénom : Daniel
Localisation : 4630 Soumagne, Belgique

Re: Restauration peugeot 203 commerciale 1955

Message par top50 » 25 nov. 2020, 07:20

J'ai parcouru ce sujet avec intérêt. :positiv

Bravo, pour tout le travail accompli. :positiv
"Un ami, c’est quelqu’un qui te connaît tel que tu es, qui comprend qui tu as été, qui accepte ce que tu es devenu, et encore, qui te permet de te développer."
William Shakespeare
Administrateur du forum des Amoureux des Peugeot 203 - 403.

Avatar du membre
tbadel
Amoureux
Amoureux
Messages : 429
Enregistré le : 04 oct. 2016, 17:34
Nom : coincoin07
Prénom : coincoin07

Re: Restauration peugeot 203 commerciale 1955

Message par tbadel » 25 nov. 2020, 12:44

Avec Henri, la restauration ce n'est pas du pipeau et ça va comme sur des roulettes. =D>

LOLO147TI
Messages : 208
Enregistré le : 25 déc. 2018, 08:37
Nom : kree
Prénom : laurent
Localisation : Normandie

Re: Restauration peugeot 203 commerciale 1955

Message par LOLO147TI » 25 nov. 2020, 18:31

pipolaroulette a écrit :
24 nov. 2020, 21:42
chips a écrit :
22 nov. 2020, 18:41
Cool, bonne chose de faite. =D> =D> Affaire suivante. :baseball
Courage pour la suite. ;-) ;-) ;-)

En effet, reste les deux de l'avant à faire ! :lol: travail fait à 50% :lol:

jep84 a écrit :
22 nov. 2020, 18:42
Merci pour tes renseignements et encore super boulot, bravo.

Merci Jep \:D/ J'espère que le reste sera pareil

Bellotte a écrit :
22 nov. 2020, 20:43
Beau travail et sans casse ce qui est rare.
Tu peux être fier de toi. =D> =D> =D>
Au démontage du second, j'ai vraiment eu peur de casser le doigt d'amortisseur, mais il a résisté tout de même. Aucune casse sur ces deux amortisseurs.

Sur les lames de suspension, il y a une seule vis qui a cassé au démontage, une petite visse qui sert juste à guider les 5 plus grosses lames à l'extrémité, donc un changement par du neuf et c'est reparti comme en 40 ! :chiourme


patrice boeuf a écrit :
22 nov. 2020, 23:05
pipolaroulette a écrit :
22 nov. 2020, 17:56


Merci Dédé \:D/



:positiv



Ne me les envois pas tout de suite car j'y ai consacré ma semaine de vacances et maintenant je voudrai un peu souffler :lol: Le froid arrive en plus en Alsace donc ce n'est pas évident de travailler en dessous des 10 degrés :grinundwech








Merci Chips, je suis content aussi, je me suis motivé, mais maintenant ca va avancer un peu plus lentement.... J'ai refait tout ce que j'avais emmené avec moi lors de mon dernier voyage donc ça devra attendre mon prochain passage dans le Poitou pour emmener avec moi d'autres organes à refaire tranquillement ici.



J'ai eu besoin de multiples chasses, de clés (en particulier une clé de 26), d'une rallonge d'1m50, d'un établi costaud (le mien est beaucoup trop léger donc j'ai du m'assoir dessus pour les étapes de desserage et serrage), d'un étau, d'une presse (normalement pas besoin mais l'un de mes amortisseur était vraiment bloqué), d'un chalumeau, d'une masse, d'un marteau, de nettoyant frein...
Et pour les articles : des joints spi, des roulements, (joint torique pour les amortisseurs avants), des segments, de l'huile à amortisseur à bras, des joints cuivre, d'un convertisseur de rouille et de peinture antirouille noire :-D

Les voila peints, prêts à être emballés :positiv
IMG_5185.jpg
IMG_5203.jpg

Très bonne soirée et bonne fin de weekend :positiv
Si je comprend bien il t’a fallu rien de particulier...je blague bien sûr... super boulot

Rien de particulier ou d'insurmontable mais un bon établi solide n'aurait pas été de refus :lol:


LOLO147TI a écrit :
23 nov. 2020, 20:40
pipolaroulette a écrit :
22 nov. 2020, 17:56


Merci Dédé \:D/



:positiv



Ne me les envois pas tout de suite car j'y ai consacré ma semaine de vacances et maintenant je voudrai un peu souffler :lol: Le froid arrive en plus en Alsace donc ce n'est pas évident de travailler en dessous des 10 degrés :grinundwech



Merci Chips, je suis content aussi, je me suis motivé, mais maintenant ca va avancer un peu plus lentement.... J'ai refait tout ce que j'avais emmené avec moi lors de mon dernier voyage donc ça devra attendre mon prochain passage dans le Poitou pour emmener avec moi d'autres organes à refaire tranquillement ici.



J'ai eu besoin de multiples chasses, de clés (en particulier une clé de 26), d'une rallonge d'1m50, d'un établi costaud (le mien est beaucoup trop léger donc j'ai du m'assoir dessus pour les étapes de desserage et serrage), d'un étau, d'une presse (normalement pas besoin mais l'un de mes amortisseur était vraiment bloqué), d'un chalumeau, d'une masse, d'un marteau, de nettoyant frein...
Et pour les articles : des joints spi, des roulements, (joint torique pour les amortisseurs avants), des segments, de l'huile à amortisseur à bras, des joints cuivre, d'un convertisseur de rouille et de peinture antirouille noire :-D

Les voila peints, prêts à être emballés :positiv
IMG_5185.jpg
IMG_5203.jpg

Très bonne soirée et bonne fin de weekend :positiv
oui mais je suis alsacien un petit effort quand je pourrai revenir mdr

Du bas-rhin ou du haut-rhin ?

DU Bas rhin




RV203 a écrit :
23 nov. 2020, 20:46
Salut.
Je viens de parcourir ta restauration. Bravo pour le courage, la ténacité et la passion. Quand j'ai vu l'état de la voiture au départ, bordel. :shock: :shock: .. Moi je n'aurais pas fait. :nanana
Bravo à toi.
Le courage il en faut vu le travail à faire dessus, le plus volumineux ça a été la caisse, maintenant ce sont des accessoires donc plus facile à travailler dans un espace restreint. En repassant toutes les pages, je me rends compte qu'il y avait un beau tas de rouille en dessous, maintenant elle en est exemptée et c'est une très bonne chose ! \:D/

Répondre