Utilisation des tampons d'immatriculation

Les trucs et astuces pour réaliser une opération mécanique sans se prendre la tête...
Avatar de l’utilisateur
6-R-6
Messages : 76
Inscription : 20 févr. 2013, 20:46
Nom : Thivet
Prénom : Michael
Localisation : 59 Dompierre (et 52 Provenchères-sur-Meuse)
Contact :

Utilisation des tampons d'immatriculation

Message par 6-R-6 » 15 juin 2014, 18:58

J'espère poster dans la rubrique convenable.
Y-a-t-il parmis vous des anciens garagistes familiarisés avec la technique des tampons d'immatriculation "Tiflex" ?
Je viens de me procurer une boîte complète comprenant les caractères, deux tubes d'encre noire siccative, un rouleau, une plaque et un sachet de poudre métallique.
La notice dit de prendre une noix d'encre, de l'étaler sur la plaque avec le rouleau jusqu'à obtention d'une fine pellicule régulière, d'encrer les caractères soit en les appliquant sur la plaque soit en passant le rouleau dessus, et (c'est là que je ne comprends plus) "l'impression obtenue, passer soigneusement sur celle-ci le sachet de poudre métallique, puis enlever délicatement la poudre autour de l'impression avec un peu de coton".
Est-ce donc une fois l'impression des tampons faite ou une fois l'impression de la plaque d'immatriculation faite qu'on passe la poudre métallique ? Et comment appliquer la poudre, quelle quantité ? (surtout si c'est sur le véhicule, caractères verticaux). L'encre ne sert donc que de colle à la poudre ? Et le coton pour virer le surplus de poudre, après séchage ?
Merci de m'éclairer.

Avatar de l’utilisateur
OlivierC
Messages : 255
Inscription : 23 sept. 2010, 14:27
Nom : Chassot
Prénom : Olivier
Localisation : Paris (snif) Bretagne et Bourgogne
Contact :

Re: Utilisation des tampons d'immatriculation

Message par OlivierC » 15 juin 2014, 21:55

Bonsoir,

Je possède également une telle boite de tampons Tiflex avec les produits d'époque. J'ai fait pas mal d'essais non concluants, ça ne sèche pas vraiment et le résultat de l'impression est terne.. Les produits ont manifestement mal vieilli. Je tenterai l'expérience avec une peinture gris clair métallisé, il y a des chances que le résultat soit meilleur.

En tout cas c'est sympa d'utiliser ces tampons d'époque.

Avatar de l’utilisateur
dany403pickup
Messages : 879
Inscription : 15 juin 2008, 22:02
Nom : jeanne
Prénom : dany
Localisation : Bagnere de Bigorre 65200
Contact :

Re: Utilisation des tampons d'immatriculation

Message par dany403pickup » 15 juin 2014, 22:00

deux 403 mieux qu un 806 lol!!!!

Avatar de l’utilisateur
6-R-6
Messages : 76
Inscription : 20 févr. 2013, 20:46
Nom : Thivet
Prénom : Michael
Localisation : 59 Dompierre (et 52 Provenchères-sur-Meuse)
Contact :

Re: Utilisation des tampons d'immatriculation

Message par 6-R-6 » 18 juin 2014, 08:46

Merci pour le lien, je consulte l'article dès mon inscription validée.
La peinture claire (style tuyau de poêle), c'est ce que je faisais jusqu'à présent avec les quelques tampons dont je disposais, mais j'aimerais retrouver les gestes et le rendu de la "vraie" méthode !

Avatar de l’utilisateur
Tony56
Messages : 495
Inscription : 15 avr. 2012, 18:01
Nom : G
Prénom : Anthony
Localisation : Bretagne
Contact :

Re: Utilisation des tampons d'immatriculation

Message par Tony56 » 02 déc. 2019, 20:30

6-R-6 a écrit :
15 juin 2014, 18:58
J'espère poster dans la rubrique convenable.
Y-a-t-il parmis vous des anciens garagistes familiarisés avec la technique des tampons d'immatriculation "Tiflex" ?
Je viens de me procurer une boîte complète comprenant les caractères, deux tubes d'encre noire siccative, un rouleau, une plaque et un sachet de poudre métallique.
La notice dit de prendre une noix d'encre, de l'étaler sur la plaque avec le rouleau jusqu'à obtention d'une fine pellicule régulière, d'encrer les caractères soit en les appliquant sur la plaque soit en passant le rouleau dessus, et (c'est là que je ne comprends plus) "l'impression obtenue, passer soigneusement sur celle-ci le sachet de poudre métallique, puis enlever délicatement la poudre autour de l'impression avec un peu de coton".
Est-ce donc une fois l'impression des tampons faite ou une fois l'impression de la plaque d'immatriculation faite qu'on passe la poudre métallique ? Et comment appliquer la poudre, quelle quantité ? (surtout si c'est sur le véhicule, caractères verticaux). L'encre ne sert donc que de colle à la poudre ? Et le coton pour virer le surplus de poudre, après séchage ?
Merci de m'éclairer.
Bonjour,
je déterre ce post car j'aimerais savoir combien peut couter un coffret de tampon TIFLEX de garage ou si quelqu'un en a déjà acheté un et à quel tarif ? j'en ai trouvé un ,il a l'air complet 71tampons (j'ai compté vite fait) il y a des essais de chiffre sur le bois a l'intérieur près de l'étiquette mais extérieur est correct un peu comme la photo c'est le meme modele que la photo ci dessous. apparemment ce n'est pas si courant que ça.
Image
Image
A force de prendre le chemin de peut-être,
on finit dans la ruelle de jamais.

Avatar de l’utilisateur
6-R-6
Messages : 76
Inscription : 20 févr. 2013, 20:46
Nom : Thivet
Prénom : Michael
Localisation : 59 Dompierre (et 52 Provenchères-sur-Meuse)
Contact :

Re: Utilisation des tampons d'immatriculation

Message par 6-R-6 » 08 mars 2020, 20:09

C’est tellement peu courant que je ne sais pas si on peut parler de côte...
Je me suis familiarisé avec mon coffret. J'ai encore fait deux plaques cette semaine, le résultat est top.
A recommander chaudement, pour tout véhicule d’avant le premier quart des années 70 !

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit