Bougies brûlées

Répondre
Valerian42
Messages : 16
Enregistré le : 02 mars 2020, 17:48
Nom : crouzet
Prénom : valérian

Bougies brûlées

Message par Valerian42 » 14 juil. 2020, 16:27

Bonjour tout le monde,
Je débute et ne suis pas un excellent mécanicien mais il y a un début à tout !
Je rencontre un problème avec les bougies de ma Peugeot 203. Après avoir fait une centaine de km, elles étaient totalement brûlées et charbonneuse et donc impossible de démarrer. Je les ais remplacées. J'ai baissé la richesse et l'air du carburateur (qui avais été refait par B2H), réglé les culbuteurs, essayer de réglé mon allumage (je sais pas si je l'ai fait correctement) mais j'ai essayé, et j'ai un filtre à air neuf. Mais mes bougie re crament de nouveau dépôt charbonneux.
A votre avis, d'où vient le problème.

Avatar du membre
cyrille
Amoureux
Amoureux
Messages : 2544
Enregistré le : 28 août 2011, 14:07
Nom : V
Prénom : Cyrille
Localisation : Saint-Germain du Bois (71)

Re: Bougies brûlées

Message par cyrille » 14 juil. 2020, 18:35

Ton moteur a été refait ou c'est un vieux moteur?
ImageImage

Avatar du membre
Bellotte
Messages : 2007
Enregistré le : 04 juin 2010, 17:14
Nom : M
Prénom : Joel
Localisation : Marne

Re: Bougies brûlées

Message par Bellotte » 14 juil. 2020, 19:45

Et c'est quoi comme bougies?
Il faut nous en dire un peu plus.
Bellotte ou Joël avec sa 203C de 57 venant de son grand-père et une 1949 en travaux. http://peugeot203de1949.skyrock.com/
https://renault3041.wordpress.com/

Valerian42
Messages : 16
Enregistré le : 02 mars 2020, 17:48
Nom : crouzet
Prénom : valérian

Re: Bougies brûlées

Message par Valerian42 » 15 juil. 2020, 08:30

C'est un moteur qui a été remis en état et qui tourne super bien jusqu'à présent et mes bougies ce sont des NGK.

Avatar du membre
latracbar
Messages : 165
Enregistré le : 24 sept. 2016, 10:16
Nom : MOI
Prénom : Herve
Localisation : Occitanie

Re: Bougies brûlées

Message par latracbar » 15 juil. 2020, 12:05

pour moi je pense que c'est un problème de réglage de la carburation, il te faudrait mesurer la consommation pour avoir une idée
Peugeot 203 C 1955, Traction 11 BL 1949, Traction 11 B 1939 en chantier, Ami 6 break 1967, Aronde Commerciale 1956, P 60 Grand-Large 1959

Avatar du membre
jlcab
Amoureux
Amoureux
Messages : 1753
Enregistré le : 25 oct. 2005, 17:11
Localisation : 92

Re: Bougies brûlées

Message par jlcab » 16 juil. 2020, 08:17

Tu peux joindre une photo de ces bougies brulées?
Et la consommation d'huile, elle est de combien au 1000km?

Avatar du membre
top50
Amoureux
Amoureux
Messages : 1236
Enregistré le : 27 mai 2010, 16:25
Nom : Collette
Prénom : Daniel
Localisation : 4630 Soumagne, Belgique

Re: Bougies brûlées

Message par top50 » 16 juil. 2020, 09:08

Valerian42 a écrit :
15 juil. 2020, 08:30
C'est un moteur qui a été remis en état et qui tourne super bien jusqu'à présent et mes bougies ce sont des NGK.
La gamme NGK est vaste...

Quelle référence ont ces bougies ?
"Un ami, c’est quelqu’un qui te connaît tel que tu es, qui comprend qui tu as été, qui accepte ce que tu es devenu, et encore, qui te permet de te développer."
William Shakespeare
Administrateur du forum des Amoureux des Peugeot 203 - 403.

Avatar du membre
colorale
Messages : 822
Enregistré le : 17 nov. 2013, 20:51
Nom : LAPROYE
Prénom : Jerome
Localisation : BREUIL-MAGNE 17870

Re: Bougies brûlées

Message par colorale » 16 juil. 2020, 14:20

Qu'entends-tu par bougies brulées? Bougies noires (pas brulées...) grasses: étanchéité huile, noires sèches: réglage carburateur;

Bougie brulée(ou perlée) c'est quand la bougie est trop chaude (degré thermique) et n'évacue pas les calories... l'électrode fond...

Plusieurs choses à regarder: déjà controler les réglages des gicleurs du carburateur: gicleurs principal et de ralenti, gicleur d'air d'automaticité au centre de la buse, dimension de la buse. Tout doit être conforme aux réglages préconisés sur la RTA. Le carburateur est-il prévu pour la 203? car le Solex 32PBIC se monte sur pleins de modèles de la Jeep en passant par Renault, Citroën, Simca et d'autres... Les réglages sont évidemment différents même si on réussi à démarrer presque avec n'importe lequel :chiourme

Ensuite au niveau de l'allumage: controler le calage et l'écartement des vis, controler la conformité des bougies
Marchal L87YC; AC F10; Bosch W7BC; NGK BP6HS ou BP6H ou BP5HS-10...

Dis-nous en plus...
Jerôme
203C février 1955 et 304 coupé 1974

Valerian42
Messages : 16
Enregistré le : 02 mars 2020, 17:48
Nom : crouzet
Prénom : valérian

Re: Bougies brûlées

Message par Valerian42 » 16 juil. 2020, 19:41

Les bougies sont sèches mais charbonneuse, ma Peugeot 203 de consomme pas d'huile (je n'ai fait que environ 250 km depuis que je l'ai). Le carburateur est d'origine refait par B2H, j'ai utilisé des bougie B5HS et des BP6HS et celles de la photo où il y en a deux je ne me souviens plus de ma référence et je ne les ais pas sous les yeux. Je me doute bien qui il y a un souci de carburation donc j'ai seulement baissé la richesse et l'air. Pour l'allumage, j'ai essayé le réglage à la main avec une lampe témoin mais je ne sais pas si je l'ai fait correctement, et j'ai contrôlé le jeux qui est bon.

Avatar du membre
colorale
Messages : 822
Enregistré le : 17 nov. 2013, 20:51
Nom : LAPROYE
Prénom : Jerome
Localisation : BREUIL-MAGNE 17870

Re: Bougies brûlées

Message par colorale » 16 juil. 2020, 21:40

Que veux tu dire par "j'ai baissé la richesse et l'AIR" ? :shock: :kopfkratz

Il n'y a que 2 réglages possibles sur le Solex 32PBIC: la vis de richesse de ralenti et la vis d'ouverture de papillon qui conditionne la vitesse de ralenti...
Le reste: la marche, la reprise, le starter n'est pas réglable (sauf la course de la pompe de reprise...) et sont déterminés par la taille des gicleurs et ajutage.

Ton ralenti peut-être bon, mais pas pour autant la reprise ou la marche trop riche, d'où tes bougies encrassées... :shock:

Cela peut également venir d'un pointeau de cuve fuyard ou d'un niveau de flotteur trop haut.

Il faudrait quelques photos de ton carburateur ( C'est bien un Solex 32PBIC?) et que tu relèves quelques éléments: taille du gicleur d'automaticité rep.73(au centre de la buse) taille de la buse rep.101 (inscrit en relief sur la buse 21-23), taille du gicleur principal rep.70 et 71, et du gicleur de richesse rep.74.

Jerome
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
203C février 1955 et 304 coupé 1974

Valerian42
Messages : 16
Enregistré le : 02 mars 2020, 17:48
Nom : crouzet
Prénom : valérian

Re: Bougies brûlées

Message par Valerian42 » 18 juil. 2020, 12:34

Carbu 32 pbic
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Valerian42
Messages : 16
Enregistré le : 02 mars 2020, 17:48
Nom : crouzet
Prénom : valérian

Re: Bougies brûlées

Message par Valerian42 » 18 juil. 2020, 12:36

Le gicleur d'automaticité 185, la buse est bien marquée21-23 le gicleur principal 110 et le gicleur de richesse 45, et ces bien un 32 pbic

Avatar du membre
Dede214
Amoureux
Amoureux
Messages : 787
Enregistré le : 17 août 2019, 06:31
Nom : Denis
Prénom : Denis
Localisation : 62

Re: Bougies brûlées

Message par Dede214 » 18 juil. 2020, 13:49

Cest marrant ce gicleur d automaticite
Moi jai un 190 et dans le kit de reno c etait un 170
203C de 1959 en cours de réfection

Avatar du membre
colorale
Messages : 822
Enregistré le : 17 nov. 2013, 20:51
Nom : LAPROYE
Prénom : Jerome
Localisation : BREUIL-MAGNE 17870

Re: Bougies brûlées

Message par colorale » 18 juil. 2020, 15:32

Normalement c'est entre 180 et 190 pour l'automaticité avec une buse de 21 et un gicleur principal entre 105 et 110... Avec une automaticité de 170 on augmente la puissance à haut régime (à haut régime sur 203 AHAHAHA :mrgreen:) mais également la consommation... :motz

;-)

Jérôme
203C février 1955 et 304 coupé 1974

Avatar du membre
colorale
Messages : 822
Enregistré le : 17 nov. 2013, 20:51
Nom : LAPROYE
Prénom : Jerome
Localisation : BREUIL-MAGNE 17870

Re: Bougies brûlées

Message par colorale » 18 juil. 2020, 15:36

Valerian42 a écrit :
18 juil. 2020, 12:34
Carbu 32 pbic
Valérian, ton flotteur est en laiton ou nylon? Celui en laiton est plus délicat à régler car il reste dans le corps alors que le modèle nylon reste attaché sur le couvercle de cuve et cela permet de régler la hauteur en retournant le couvercle et en laissant le flotteur appuyer sur le pointeau. Le bras du flotteur doit être sensiblement parallèle au plan de joint...
203C février 1955 et 304 coupé 1974

Valerian42
Messages : 16
Enregistré le : 02 mars 2020, 17:48
Nom : crouzet
Prénom : valérian

Re: Bougies brûlées

Message par Valerian42 » 18 juil. 2020, 15:57

La tige qui retiens le flotteur est en laiton.

Valerian42
Messages : 16
Enregistré le : 02 mars 2020, 17:48
Nom : crouzet
Prénom : valérian

Re: Bougies brûlées

Message par Valerian42 » 18 juil. 2020, 16:11

20200615_183209.jpg
:arrow:
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

jp403
Messages : 90
Enregistré le : 02 oct. 2008, 17:14
Localisation : yonne

Re: Bougies brûlées

Message par jp403 » 18 juil. 2020, 21:04

Sur un Solex 32 PBIC ou similaire, une richesse correcte est obtenue avec un desserrage de la vis d'environ 1,5 /2tours. Tout ça sur un carburateur en état sans jeu dans l'axe, gicleurs adéquats...

Avatar du membre
Bellotte
Messages : 2007
Enregistré le : 04 juin 2010, 17:14
Nom : M
Prénom : Joel
Localisation : Marne

Re: Bougies brûlées

Message par Bellotte » 19 juil. 2020, 11:25

C'est pas clair ces explications.
Ta voiture fonctionnait bien avant de faire refaire le carbu?
T'aurais pas le volet de starter mal remonté ou quelque chose qui freinerait l'arrivée d'air?
Sur la photo prise de dessus, on voit la commande de starter à mi course. C'est voulu ou mal réglé?
Bellotte ou Joël avec sa 203C de 57 venant de son grand-père et une 1949 en travaux. http://peugeot203de1949.skyrock.com/
https://renault3041.wordpress.com/

Valerian42
Messages : 16
Enregistré le : 02 mars 2020, 17:48
Nom : crouzet
Prénom : valérian

Re: Bougies brûlées

Message par Valerian42 » 20 juil. 2020, 06:35

Le carburateur a été refait pendant la restauration du moteur par l'ancien propriétaire qui a remis la voiture en état et il n'a pas beaucoup rouler avec. Depuis restauration, j'ai fait environ 300km. Je n'ai pas toucher au starter mais quelqu'un a pu le faire avant moi.

Avatar du membre
pascal cahard
Messages : 1832
Enregistré le : 19 avr. 2012, 21:49
Nom : cahard
Prénom : pascal
Localisation : bolbol les bains

Re: Bougies brûlées

Message par pascal cahard » 20 juil. 2020, 22:45

et une prise d'air sur l'admission ( plaque ou bride ?) . plus d'air , plus essence :kopfkratz

@+ pascal
le savoir c'est comme la confiture , moins on en a plus on l'étale

Avatar du membre
colorale
Messages : 822
Enregistré le : 17 nov. 2013, 20:51
Nom : LAPROYE
Prénom : Jerome
Localisation : BREUIL-MAGNE 17870

Re: Bougies brûlées

Message par colorale » 21 juil. 2020, 13:30

pascal cahard a écrit :
20 juil. 2020, 22:45
et une prise d'air sur l'admission ( plaque ou bride ?) . plus d'air , plus essence :kopfkratz

@+ pascal
Non Pascal... Plus d'air sur l'admission = Plus d'air pas plus d'essence et le moteur ne tournerait pas bien au ralenti...

Si consommation plus forte de carburant, c'est réglage richesse incorrect ou niveau de cuve trop haut à condition que les gicleurs statiques: principal, ralenti et pompe de reprise ainsi que le fonctionnement du starter soit OK.

Sur ce carburateur, le starter fonctionne sur le principe d'un circuit d'aspiration d'air et d'injection de carburant additionnel et parallèle au corps du carburateur, contrairement à des carburateurs à starter par volet de départ où l'enrichissement est créé par l'appauvrissement en air et le régime de ralenti accéléré. Du coup, si ce type de starter reste en fonction il crée un enrichissement trop important. Il faut controler le bon état de la portée de la glace rotative et de la glace elle-même ainsi que de son bon positionnement...

Jérôme
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
203C février 1955 et 304 coupé 1974

Répondre